• contact.facetunisie@fondationface.org
  • +216 52 159 077

Cérémonie de Clôture de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre

Cérémonie de Clôture de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre

Mercredi 9 Décembre 2020, s’est achevée la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre.

Dans ce temps de crise et de pandémie, nous avons assisté à une flambée des violences faites aux femmes un peu partout dans le monde et spécialement en Tunisie.

L’enquête nationale sur les violences à l’égard des femmes réalisée par l’Office National pour la Famille et la Population (ONFP) révèle que 47,6% des femmes âgées de 18 à 64 ans déclarent avoir subi une ou plusieurs formes de violences au cours de leur vie.

La violence conjugale représente 47.2% des cas de la violence physique, 68.5 % de la violence psychologique, 78.2% de la violence sexuelle et 77.9% de la violence économique.

Entrave à la dignité humaine et problème de santé publique, la violence fondée sur le sexe a de graves conséquences sur la santé physique et mentale des victimes. Elle perturbe leur vie privée mais a également un impact sur leur vie professionnelle.

Alors Une femme sur deux a déjà subi une agression de la part de son conjoint, en 2018 la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) a co-fondé avec la Fondation Kering le 1er réseau européen d’entreprises engagées contre les violences faites aux femmes « OneInThreeWomen » (Une femme sur trois), et à révéler les résultats de son enquête intitulée « Comment les violences conjugales impactent-elles le monde du travail ? ». Les résultats sont alarmants 48% des victimes indiquent que leur productivité a été affectée de manière négative en raison de ces violences.

Conscient que ces types de violences ont de multiples impacts sur les salariées et sur les entreprises. FACE Tunisie depuis sa création en 2012 à mis  les droits des  femmes aux sommet de ses priorités par la mise en œuvre d’un programme d’égalité professionnelle dédié spécialement aux entreprises et qui à permit de sensibiliser plus de 600 entreprises  sur l’importance de l’égalité professionnelle Femmes / Hommes en Tunisie et d’accompagner et former  150 entreprises sur l’égalité professionnelle dont 30 ont mis en place des actions concrètes au sein de leur structures afin de de contribuer à améliorer l’efficacité de la lutte contre les discriminations professionnelles fondées sur le genre et de réduire l’impact de ces violences en milieu de travail.

Outre, les femmes vivant dans les zones rurales sont plus touchées par les violences physiques et sexuelles que les femmes résidant dans les zones urbaines, afin de contribuer à améliorer les conditions de vie de ces femmes nous avons implémenter dans plusieurs régions(Takelsa , Beja ,Joumine , Sejnen …) des programmes d’autonomisation économique des femmes « Ras Malek Fi Darek » afin de leur donner les outils nécessaires qui peuvent leur permettre de dire STOP aux violences qu’elles subissent.

Prévenir et répondre aux conséquences des violences faites aux femmes et aux filles et aux besoins des victimes, nécessite d’adopter une approche multisectorielle. Cette année FACE Tunisie est honorée d’avoir participer à un programme innovant de lutte contre les violences faites aux femmes qui a mis l’accent sur la digitale et le TIC.

Lors de la cérémonie de clôture, des prix ont été distribués aux lauréats du concours numérique « Hackathon » le digitale aux services de la lutte contre les violences faites aux femmes, ciblant les jeunes talents Développeur Web /Mobile , Designer  , Business développer et Activiste . Des prix allant de 3000 à 2000 et 1000 dinars ont été attribués aux équipes les mieux classées, à savoir l’équipe «Gaia » , l’équipe  « Forher  » et l’équipe  « Team « .

Le concours de l’art au service de l’égalité dans les spécialisations, en photographie, vidéo et design, a été dévolu à chacune des jeunes femmes Shaima Fazani, Maryam Ben Latifa et Iqbal Safar, qui ont remporté trois prix d’une valeur de 1000 dinars.

La cérémonie de clôture a vu la participation de Marcus Cornaro, Ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Mme Begona Lasagabaster, représentante de l’Organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes en Tunisie et en Libye, Mme Fatimata Sow Sidibé, représentante du bureau du Programme alimentaire mondial en Tunisie et au Maroc, Mme Reem Fiala, représentante du Programme des Nations Unies pour la population en Tunisie, et Mme Zahra Ben Nasr, présidente de la fondation Agir contre l’exclusion FACE Tunisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Notice: Undefined index: total_count_position in /var/www/vhosts/facetunisie.org/httpdocs/wp-content/plugins/social-pug/inc/tools/share-floating-sidebar/functions-frontend.php on line 73
shares